Total TTC: 0,00 €

En avant toute(s)

  • Partager ce projet
  • Partager ce projet
  • Partager ce projet
  • Partager ce projet
  • Partager ce projet

Fin de la collecte le 17/12/2024

En avant toute(s) accompagne des victimes de violences sur un tchat tenu par des professionnelles

categ asso Solidaire

Montant collecté : 98.55 €

Fin de la collecte le 17/12/2024

En France, les jeunes femmes sont surreprésentées parmi les victimes de violences au sein du couple : 1 personne de moins de 25 ans sur 7 qui vit des violences, pour 1 personne sur 10 tranches d’âges confondues.

Toutefois, elles ont très peu recours aux accompagnements existant (structures d’accueil, numéros de téléphone…), et ont plutôt tendance à demander de l’aide à l’écrit, sur internet, à travers des forums par exemple. Les réponses à leurs questions ne sont pas apportées par des professionnel.les, et sont parfois malveillantes et/ou culpabilisantes, alors que ces personnes ont besoin de soutien. 

La solution d’un tchat d’écoute, tenu par une équipe de professionnelles, formées aux violences et à  un accompagnement toujours bienveillant, est alors apparue comme la plus adaptée pour s’adresser à ce public, et être le tremplin entre les jeunes qui utilisent le numérique et les dispositifs d’accompagnements existants. 

En avant toute(s) accompagne plus de 2500 personnes par an sur ce tchat, ouvert de 10 à minuit du lundi au jeudi, et de 10h à 21h les vendredis et samedis.

Commander une carte cadeau pour générer un don
cagnotte

Votre don a bien été pris en compte !

Merci pour votre soutient à l’association « En avant toute(s) »

En France, les jeunes femmes sont surreprésentées parmi les victimes de violences au sein du couple : 1 personne de moins de 25 ans sur 7 qui vit des violences, pour 1 personne sur 10 tranches d’âges confondues.

Toutefois, elles ont très peu recours aux accompagnements existant (structures d’accueil, numéros de téléphone…), et ont plutôt tendance à demander de l’aide à l’écrit, sur internet, à travers des forums par exemple. Les réponses à leurs questions ne sont pas apportées par des professionnel.les, et sont parfois malveillantes et/ou culpabilisantes, alors que ces personnes ont besoin de soutien. 

La solution d’un tchat d’écoute, tenu par une équipe de professionnelles, formées aux violences et à  un accompagnement toujours bienveillant, est alors apparue comme la plus adaptée pour s’adresser à ce public, et être le tremplin entre les jeunes qui utilisent le numérique et les dispositifs d’accompagnements existants. 

En avant toute(s) accompagne plus de 2500 personnes par an sur ce tchat, ouvert de 10 à minuit du lundi au jeudi, et de 10h à 21h les vendredis et samedis.

  • Partager ce projet
  • Partager ce projet
  • Partager ce projet